chant prénatal

Découvrez une nouvelle façon de communiquer avec bébé en participant à nos ateliers d’initiation à la Langue des signes associée à la parole.

Le chant prénatal

Le chant prénatal est une pratique ancestrale et universelle : depuis des siècles, des femmes du monde entier utilisent leur voix instinctivement pour mettre leur bébé au monde. Cette pratique se rapproche de l’haptonomie, car elle permet aux parents de communiquer très tôt avec le bébé in utero. Dans le ventre de sa mère, le bébé est sensible aux sons et à la voix de ses parents. Ainsi, après sa naissance, le nouveau-né reconnaît des sons et des mélodies qui le mettent en confiance et en sécurité. 

des liens pour grandir

complicité

La pratique du chant prénatal permet de nouer très tôt une relation avec l’enfant à naître, se sentir en lien avec lui et mieux vivre en famille

des liens pour grandir

partage

Le chant prénatal permet de découvrir des chansons à partager avant et après la naissance, avec le papa et les autres membres de la famille.

des liens pour grandir

contrôle

Durant la grossesse c’est aussi une occasion d'apprendre à se mettre à l'écoute de son corps, se concentrer, maîtriser sa respiration, utiliser sa voix pour mobiliser les muscles de son bassin.

Les bienfaits

Pour bébé

 

Le fœtus est capable d’entendre dans l’utérus bien avant la formation de ses oreilles. Dès le stade embryonnaire, la réceptivité du son s’effectue par la peau dont le tissu est similaire à celui des oreilles. Les mots, les sons qui sont chantés entreront donc dans la mémoire profonde du corps du bébé.

Pour la maman

 

Pendant la grossesse 

  • S’offrir un moment de plaisir simple (faire une pause),
  • Offrir du bien être à son bébé (son vibratoire, ressentie du lien avec ses parents),
  • Rapport à la musique (oser chanter, apprendre des chansons avec plaisir),
  • Mieux vivre la grossesse en interagissant avec l’animatrice et les autres familles,
  • Le lien familial (sentir son bébé bouger, réagir à la musique, favorise le lien d’attachement),
  • L’information de la famille (recevoir des informations, interagir avec les autres, parler de sa grossesse).

Bienfaits de la voix à l’accouchement

  • Connaître ses ressources naturelles (physiques, émotionnelles, oser faire des demandes au personnel médical),
  • Mieux gérer ses émotions (apprendre à s’isoler mentalement, rester calme, confiant),
  • Mieux connaître et sentir son corps (sentir les postures qui aident le bébé, celles qui facilitent la respiration, etc.),
  • Accompagner l’enfant (parler à son bébé pour l’encourager, le rassurer, maintenir le lien),
  • Mieux respirer (oxygéner la mère et l’enfant),
  • Montrer à l’accompagnant comment être utile.
  • Le chant prénatal n’empêche aucune intervention médicale, ni aucun appareillage.
  • Il peut faciliter le travail des sages-femmes car elles trouvent en salle de travail une femme calme, respirant posément.

Les séances

Les séances en groupe durent environ 1h30. Il y a un travail corporel, puis un temps de travail vocal, soit par des vocalises traditionnelles ou des vibrations sonores. Il y a des temps de chanson et des points spécifiques sur l’une des vocations.

Quand commencer :

Quand il vous prend l’envie de chanter ! 

Les ateliers sont à destination :

Le chant prénatal s’adresse aussi bien à la future maman qu’au futur papa. Avant tout, c’est un accompagnement de la maternité par le chant : chanter pendant la grossesse et après.

Session de 5 ateliers : 100€ 

L’atelier : 20€ (25€ en duo).

Sur demande.